Produit ajouté au panier avec succès Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Quantité
Total
Continuer Commander
Publié le : 20/01/2020 16:36:08 | Catégories : Moins mais mieux

Comment entretenir durablement nos vêtements ?

Pourquoi le pull en cachemire de votre meilleure amie est-il toujours impeccable année après année ? Et pourquoi vous, il a déjà feutré ! Pourquoi ma sœur Stéphanie me dit toujours que j’abime mes vêtements alors que, à l’inverse, j’ai toujours l’impression que ses vêtements sont brand new !

Aujourd’hui, nous sommes nombreuses à préférer investir dans des vêtements de qualité, des vêtements durables comme ceux proposés par Thelma Rose. Mais l’achat raisonné ne suffit pas pour garder ses vêtements une vie, il faut aussi savoir y prêter attention.

Car lavez/séchez son linge, c’est une chose ! Prendre soin de lui en est une autre !

Petit traité pour prendre soin durablement de ses vêtements et éviter les déceptions  

  • Idéalement, détachez les tâches avant lavage. Elles auront plus de chance de partir. Laissez votre linge tremper dans une bassine toute la nuit avec du savon de Marseille puis frottez la tache quelques minutes.

  • Triez votre linge en fonction de la couleur et des instructions de lavage (évidemment me direz-vous !).

  • Préférez le lavage à 30° ! Les lave-linges modernes sont très performants et même à basse température !

  • Un essorage modéré sera également meilleur pour votre linge (fini les essorages à 1200 tours) afin d’éviter les frottements, les torsions, les étirements (…). L’autre gagnante d’un essorage doux est votre machine à laver. En stoppant le tambourinage, vous allez préserver ses matériaux et connexions. Vous pourrez ainsi espérer quelques années supplémentaires de bon et loyaux services (et cela aussi, c’est écologique). On reviendra sur le soin à porter à votre machine plus bas.

En un mot, soyez douce, tous vous le rendront !

  • Remplissez modérément votre machine. Il est nécessaire de laisser l’espace d’une « bonne » main entre le haut du tambour et le linge.

  • Si vous « bourrez » votre machine parce que votre panier déborde (oui ! oui ! on l’a toutes fait), les vêtements vont avoir une trop grande friction. Le rinçage ne sera pas idéal non plus et laissera des dépôts de lessive.

  • Pour prendre soin de vos textiles imprimés et/ou aux couleurs intenses, il est également préférable de les laver retournés et ce, pour éviter une décoloration par frottement

  • Autre point d’attention, la dureté de l’eau !
    Il convient d’adapter le dosage de votre lessive à la dureté constatée dans votre région. Pourquoi ? Les sels minéraux se combinent aux tensio-actifs des lessives et les empêchent de jouer leur rôle, à savoir  éliminer les tâches. Par ailleurs, le calcaire vient se déposer sur les vêtements et aura tendance à les rendre plus rêches.   

  • Accessoire ultime qui commence à faire parler de lui (nous n’avons pas testé) : le sac de lavage Guppyfriend.

  • Le sac de lavage guppyfriend protège les vêtements des frottements et du boulochage grâce à sa surface douce. Ce qui contribue à prolonger la durée de vie de vos vêtements. Il limite en outre la dispersion des microfibres dans les rivières et océans. Après lavage, vous pouvez donc récupéré les résidus et les jeter à la poubelle.

Fini Ariel et autre Dash ! Place aux lessives écologiques !

2 lessives ont tout particulièrement retenu notre attention :

L'Alchimiste Paris, une gamme de lessives et d'essentiels de lavage écologiques et zéro déchet (testée et adoptée)

Les petits bidons

Les Petits Bidons propose des ingrédients d'origine naturelle, sans huile de palme. La lessive est fabriquée en France et facilement biodégradable pour enfin laver sans tout salir (sans dit en passant, j’aime beaucoup la base line !

Nous avons interrogé Cyril, le fondateur sur le contenant en plastique. Sa réponse "Concernant le contenant, nous venons de passer à une bouteille 100% issue de plastique recyclé et toujours recyclable ce qui était déjà un vrai challenge pour une petite marque comme la nôtre.En parallèle et comme nous savons que pouvons encore faire mieux nous proposons aussi d'autres alternatives comme le vrac (disponible à paris dans nos bureaux) et dans peu de temps une bouteille en verre consignée :)" A suivre donc pour cette belle initiative ! 

Sinon, vous pouvez aussi faire votre lessive DYI.

Apportez également quelques soins à votre machine à laver

Comme c’est un peu la machine à laver qui fait tout le boulot (ou presque !) il est nécessaire de lui porter quelques attentions de temps à autre.

Pourquoi ? Elle est avant tout un espace humide. Au fil des lavages, elle s’encrasse, développe des moisissures et finit par sentir mauvais.

Ainsi :

  • Il ne faut pas pas hésiter à laisser la porte et le bac à produits ouverts jusqu’à la prochaine utilisation.

  • Si le joint de hublot ou la boîte à lessive sont encrassés, n’hésitez pas à les nettoyer avec du vinaigre de vin.

  • Pour faire définitivement fuir les bactéries, il est conseillé de faire environ une fois par moi une machine à vide à 90°. Cela aura aussi le double avantage de la décrasser.

Et le sèche linge, on en parle ? Ultra pratique mais…

On vous le dit tout net ! Le sèche-linge n’est pas idéal pour vos vêtements. Même si la qualité des sèche-linges a évolué. Et même si les promesses d’un linge sec « minute » sont très alléchantes et s’inscrivent parfaitement dans le quotidien pressé d’une working-mumming-sporting-mojito-partying girl !

A en croire la chaleur dégagée et la quantité de peluches à récupérer dans le filtre à la fin d’un cycle de séchage, il est préférable d’éviter autant que faire se peut le sèche-linge si l’on veut prendre soin de ses vêtements durablement et les garder aussi beaux que neufs !

Voilà ! On espère que cela vous aidera

à entretenir durablement vos vêtements !

Même si, reconnaissons-le, notre emploi du temps n’est pas extensible et que par nature,

prendre soin, c’est prendre le temps de le faire !

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)