BLACK FRIDAY ??? PLACE AU GREEN FRIDAY !

LE BLACK FRIDAY RESPONSABLE D'UNE VERITABLE FRENESIE CONSUMERISTE

A l’occasion de cette journée de Black Friday, nous souhaitons sensibiliser sur la nécessité de consommer de manière éclairée, et notamment en cette fin d'année 2022.

 

Chaque année, cette opération prend un ampleur inédite affichant des promotions toutes plus folles les unes que les autres. SMS, mails, affiches, vitrines, pub télé, réseaux sociaux... Impossible de garder le sang froid ! 

 

Pourtant, la philanthropie ne caractérisant pas les acteurs mass-market tous secteurs confondus, pouvons-nous nous questionner sur le niveau de marges opéré à l’année ? Sachant que la vente à perte est interdite en France, la question des marges entre le coût de revient et le prix de vente se pose pour ces acteurs procédant à des promotions agressives et régulières : soldes, ventes privées, promotions, black friday.

black friday - place au green friday
solde - black friday - promotion

Peut-on aussi se poser juste 2 minutes et réfléchir à ce que signifie une bonne affaire ? Que faut-il donc comprendre derrière un tee-shirt soldé à -70% ?

Peut-on imaginer que les prix barrés sont fixés pour créer l'illusion d'une bonne affaire ? 


Car oui ! Un tee-shirt qui couterait 30€ soldé 10€ va entrainer un désir d'acquisition irrépressible. C'est comme cela ! On ne peut pas lutter ! Si on y ajoute une dimension temporelle de type : valable jusqu'à ce soir minuit, c'est encore pire ! Un peu comme dans le dessin animé Vice-versa, on verrait toutes nos émotions s'exciter : vas-y !! c'est trop canon !! Il nous le faut absolument !  Si tu ne l'achètes pas tout de suite, tu n'as rien compris !!! Tu gagnes 20€ à achetant ce tee-shirt mais bien sür...


En fait, si cela s'apparente à une bonne affaire, cela s'appelle surtout un biais cognitif. Un biais cognitif, kesako ? Les biais cognitifs sont les déviations psychologiques nous empêchant de traiter de manière rationnelle les informations. Le marketing le sait, il en abuse... 


Et nous, en tant qu'acteur responsable, à l'occasion du black friday, 

une question nous brûle les lèvres : 

ne nous prend t'on pas pour des pigeons le reste du temps 

quand nous achetons précisément notre tee-shirt à 30€ ? 

ET LA SUR-CONSOMMATION COTE MODE ?

Côté mode, nous achetons deux fois plus de vêtements qu'il y a 15 ans. Pourtant, nous ne portons en moyenne que 30% de notre dressing. Nos habits se succèdent sur nos épaules à vitesse grand V. On voudrait bien croire qu'un nouveau vêtement nous procure toujours plus de bonheur. En tout cas, cela nous procure une réelle exitation mais après que se passe t'il ? 

 

Alors que le Black Friday déclenche l'achat impulsif, les questions que nous devrions nous poser sont davantage « Ai-je vraiment besoin de cette nouvelle jupe ? De cette nouvelle paire de baskets ? ».

 

Notons que la fast fashion, adepte des prix barrés, repose sur un modèle « anti-écologique » par nature. Ces vêtements, de mauvaise qualité sont produits à l’autre bout de la terre dans des conditions parfois indécentes. Rapidement usés ou défectueux, ils atterrissent finalement assez vite dans la poubelle. Mais voilà, le prix est attractif et le marketing flamboyant ! Même si bien sûr, c'en est tout autre pour le coût social et environnemental. 

 

Rappelons néanmoins que le prix et le style à eux seuls ne suffisent pas à définir la qualité d’un produit. Il est aujourd’hui préférable de faire confiance à des marques choisissant la transparence afin d’avoir une vue sur leur chaine de valeur dans sa totalité.

THELMA ROSE DENONCE FERMEMENT L'IRRESPONSABILITE DU BLACK FRIDAY

Cette année encore, Thelma Rose luttant contre la mode jetable, les productions délocalisées ou les prix psychologiques, dénonce l'irresponsabilité du Black Friday et la surconsommation/surproduction que cet événement occasionne. 

 

Pour rappel, la marque de prêt à porter féminin revendique un positionnement Slow Fashion. La marque revisite ainsi les incontournables de la garde-robe féminine : le débardeur, la jupe longue ou la petite robe noire (...). Elle se distingue notamment par son souci du détail derrière ses lignes intemporelles, la qualité supérieure de ses matières et l’image douce et positive qu’elle renvoie aux femmes. La marque digitale est 100% made in France et certifiée Origine France Garantie. Les matières éco-conçues (fils Lenzing) sont tricotées en France et en Italie. Elles sont certifiées Oeko-Tex. 

 

Thelma Rose a par ailleurs à coeur de proposer toute l’année un produit qui soit juste, exigeant et respectueux de ses clientes, mais aussi de ses collaborateurs sur toute la chaine de valeur.

CHOISIR DE CONSOMMER MOINS MAIS MIEUX

C'est avoir un impact positif sur sa santé, la société et l'environnement. C'est choisir des acteurs de confiance. C'est désirer son vêtement et être heureux de le porter et le reporter. C'est aussi regarder les chaines de valeurs. C'est privilégier le prix juste toute l'année celui qui ne peut être cassé pour déclencher l'achat d'impulsion).


En période de prise de conscience croissante sur l’urgence écologique, nous pensons que le Black Friday n’a tout simplement pas sa place. 


En période de tension sur le pouvoir d'achat, nous vous invitons à juste prendre le temps de la réflexion sur la nécessité  d'acquérir un vêtement ou  bien avant de  l'acheter et vous remercions pour la lecture de cet article. 

Message précédent Poste suivant

5 jours pour essayer avant d’acheter avec

5 jours pour essayer avant d’acheter avec